Bilan du Rassemblement 2007 dans le Devoluy

Comme tous les ans le Spéléo Secours Isère a organisé un rassemblement spéléologique automnal. Cette fois ci l’évènement se déroulait dans un massif limitrophe à notre département : le Dévoluy. En parallèle à ce stage se tenait une formation d’équipier secours et de chef d’équipe secours.Du 15 au 19 octobre derniers, le Massif du Dévoluy a donc accueilli notre rassemblement annuel, outre quelques spéléos de notre département sont venus : des infirmiers et médecins du CHU de Grenoble, des sauveteurs du PGHM, de la CRS Alpes, du SDIS 38, soit en tout une quarantaine de personnes par jour.
On a visité les classiques de la région : Les Bans que l’on pourrait rebaptiser « les bains », les chorums (gouffre) Clot et Daniel et l’incontournable Trou Duc.
Nous avons eu la chance de pouvoir effectuer quelques traversées : Dupont-Martin, Ramat-Aiguilles, Chaudron-Chaupin.
Le paysages souterrains sont variés galeries, puits, méandres, grandes salles tout est là.
Le jeudi, la journée a été consacrée à un exercice de sauvetage au Chorum du Chaudron organisé par le deuxième stage « équipier/chef d’équipe ». L’effectif complet des 2 stages a participé, soit 50 personnes en tout. La civière est remontée à la surface en 5 heures. Grand merci à Benjamin qui a accepté de jouer la victime.

La formation « equipier secours et chef d’équipe secours » a rassemblé une dizaine de stagiaires, d’abord 3 jours dans le Vercors puis à compter du mardi 16, dans le Dévoluy. L’effectif était mixte à 2 titres (professionnels du secours et spéléos bénévoles – garçons et fille). Formation exigeante car la journée on travaille la technique et on apprend beaucoup et le soir on fait le bilan et on prépare la journée du lendemain.
A l’issue du stage, 5 personnes ont été validées comme chef d’équipe.

A l’automne prochain, sous d’autres cieux.

[Vous trouverez ici->http://tlzkmpp.cluster028.hosting.ovh.net/spip.php?article51] des photos de ce rassemblement.

Dent de Crolles – 5 septembre 2007

Deux spéléologues britanniques ont été secourus le 5 septembre dernier.Lors de leur séjours en Chartreuse, 2 spéléologues britanniques, croisent 2 hollandais à la grotte de la Cambise le 3 septembre. Ils parlent de leur projet de traversée de la Dent. Les sachant seuls, les 2 hollandais leur demandent de leur laisser des SMS quand ils entrent et sortent du réseau. Le premier message arrive le 04 septembre à 7h00, le deuxième ne parvient pas. Les hollandais s’inquiètent et donnent l’alerte le lendemain. Les moyens sont engagés rapidement par le gouffre P40, la grotte du Guiers Mort et le Trou du Glaz. Les victimes sont retrouvées au bas du 3ème puits de la lanterne (13m) à quelques centaines de mètres de l’entrée du Glaz, vers 18h00.
1 des 2 britanniques a fait une chute après avoir mis son descendeur sur le mauvais brin du rappel. Ils ont attendu là plus de 24h00 que les équipes de secours arrivent. Cette opération a nécessité l’engagement sous terre d’une trentaine de sauveteurs issus des corps professionnels du département (CRS, pompiers, PGHM, SAMU) et des bénévoles du Spéléo Secours Isère.
Le blessé a été opéré le lendemain, il va bien.

formation technique secours 2007

formation technique sur 7 jours du 13 octobre au 19 octobre 2007Tous les 2 ans nous organisons un stage plus technique (équipiers, chef d’équipes) d’une durée de 7 jours. Ce stage est basé sur le référenciel du SSF National .
Ce Stage equipier/chef d’équipe départemental est organisé par Lionel Revil (3 jours sur le Vercors et 4 jour dans le Dévoluy)

Pour vous inscrire sur le net yoyospeleo@laposte.net
Pour plus de renseignement contacter lionel Revil au 04 76 86 00 13

Gampaloup – 12 mai 2007

Lionel REVIL, Conseiller Technique adjoint (stagiaire)
François LANDRY, Conseiller Technique adjoint (stagiaire)
Le choix de la cavité et du type d’exercice

Le Gouffre du GAMPALOUP découvert en 2000 a déjà fait l’objet d’un exercice secours en 2002. La cavité n’étant pas équipée pour l’évacuation d’une civière de è 70 m (salle des éclopés) au point zéro, elle présente une zone intéressante techniquement. De nombreuses traversées nécessitant des équipements du type tyrolienne, et deux puits permettant une reprise de balancier pour l’évacuation de la civière sont des ateliers variés pour la formation de nos nouveaux équipiers et chefs d’équipe. Pour l’équipe médicale les nombreuses manoeuvres sur cordes présentent beaucoup d’intérêt dans le cas d’une évacuation d’un blessé fortement médicalisé premier objectif de cet exercice (voir compte rendu médical de France ROCOURT).
Cet exercice est aussi l’occasion pour Lionel REVIL et François LANDRY de valider leur stage de conseiller technique spéléo auprès du Préfet de l’Isère.

Scénario Continuer la lecture de Gampaloup – 12 mai 2007

Granier – Cuvée des ours – 8 mai 2007

Alain MAURICE, Conseiller Technique départemental
Thierry LARRIBE, conseiller technique adjoint

DEROULEMENT DE L’OPERATION compte rendu succinct

Le mardi 8 mai à 3h, l’alerte pour le retard d’une personne partie seule dans une grotte du massif du Granier est transmise au conseiller technique départemental par le PGHM Isère.
Nous connaissons le point de départ (cabane forestière sous le col du Granier) mais pas la destination de la personne ni son niveau technique. Sa femme (qui a donné l’alerte) est déjà allé à l’entrée de la grotte et saurait nous y conduire. La personne recherchée connaît quand même le réseau, elle y va souvent, pour faire une traversée.
Décision de reporter le déclenchement au lever du jour pour plus d’efficacité, et de se renseigner entre temps sur les possibilités dans ce secteur que nous connaissons mal. Continuer la lecture de Granier – Cuvée des ours – 8 mai 2007

Immobilisation d’un membre fracturé en milieu souterrain

par le docteur France ROCOURT
compte rendu de la réunion « médicalisation en spéléologie » au CHU de Grenoble du 15 juin 2006.

La confection d’un plâtre est une technique classique d’immobilisation, mais, sous terre, dans les manipulations et l’humidité ambiante, il ne résiste pas.

Ce qu’il faut faire : un plâtre initialement classique et donc FENDU+++. Continuer la lecture de Immobilisation d’un membre fracturé en milieu souterrain

Traitement d’une fracture ouverte en milieu souterrain

par le docteur France ROCOURT compte rendu de la réunion « médicalisation en spéléologie » au CHU de Grenoble du 15 juin 2006.

Ce qu’il faut faire :
Lavage très abondant, éventuellement à l’eau « propre » au début, puis plus ou moins à l’eau stérile +/- bétadinée à la fin. NE PAS FERMER LA PLAIE.
Pansement sec, emballage (type pansement américain) et ne pas le défaire.
Antibiothérapie (Augmentin ivl ou po + Gentalline ivl) Continuer la lecture de Traitement d’une fracture ouverte en milieu souterrain

Spéléo Secours Français – Fédération Française de Spéléologie