Archives de catégorie : Comptes-rendus

Secours à la Glacière d’Autrans le 27 mai 2012

Une crue soudaine a bloqué 5 personnes dans la Glacière d’Autrans le dimanche 27 mai en fin d’après midi.

Deux équipes de spéléologues s’étaient répartis dans le gouffre, l’une en entrant par le Tapinoir et la seconde par la Glacière afin d’en faire la traversée en se croisant à la base des puits (-100 m). La progression du groupe entré par la Glacière a été stoppée par la crue provoquée suite à un violent orage survenu en fin d’après midi ; orage aggravé par la présence de neige résiduelle.

Continuer la lecture de Secours à la Glacière d’Autrans le 27 mai 2012

Sortie d’entraînement pour les médecins aux Saints de Glace – 5 avril 2012

Nous nous retrouvons sur le « parking » du Trou Qui Souffle. Il était prévu d’aller faire un tour dans cette grotte afin de faire un peu de progression sur corde mais voilà, le TQS est plein de glace et il n’est pas possible d’y pénétrer sauf peut-être à ramper dans de l’eau de fonte ce qui n’est quand même pas agréable ! Donc comme nous avions été prévenus, nous allons aux Saints de Glace. Sylvain et Laurent à l’équipement et le reste de la troupe suit.

Continuer la lecture de Sortie d’entraînement pour les médecins aux Saints de Glace – 5 avril 2012

Formation aux techniques secours le 3 mai 2012

Ça devient une habitude, un groupe de spéléos se retrouve dans la tour V Axess de Petzl à Crolles en soirée, pour s’entraîner, réviser ou apprendre les techniques de cordes en secours.

Jeudi 3 mai était ainsi le deuxième rendez-vous de l’année pour s’exercer (première séance le 18 janvier). Une trentaine de personnes a pu donc tester la mise en place d’un répartiteur, d’un contre-poids balancier, le montage d’une tyrolienne, les décrochements…etc.

Alain Maurice a présenté au cours de cette soirée le nouveau prototype de la civière Nest de chez Petzl : plus longue et plus confort pour le blessé.

Continuer la lecture de Formation aux techniques secours le 3 mai 2012

Formation d’élèves infirmières à l’intervention médicalisée souterraine

Les 3 et 4 avril 2012, la 3SI a encadré une dizaine d’élèves infirmières du CHU de Grenoble sous terre.

Au cours de deux sorties souterraines, la première à la grotte des Eymards (Lans-en-Vercors) et la seconde à la grotte des Saints de Glace (Méaudre), les apprenties spéléo infirmières ont pu tester leurs savoirs faire : bilan médical de la victime, déclenchement de l’alerte, premiers soins médicalisés.
Les accompagnateurs spéléos, tous membres de la 3SI ont aussi pris part à l’exercice en mettant en place un point chaud où la victime a été prise en charge par les élèves infirmières et où les premiers soins ont été donnés.

Une partie du groupe devant l’entrée des Saints de Glace

 

Continuer la lecture de Formation d’élèves infirmières à l’intervention médicalisée souterraine

Secours à la Grotte de la Diau le 26 août 2011

C’est en faisant la traversée de la Grotte de la Diau, qu’un spéléologue a chuté dans le dernier puits de 11 mètres suite à une erreur de manipulation de cordes.
Les membres du groupe mettent alors la victime en attente à 1,5 km de l’entrée.
Le bilan médical annonçant une fracture non déplacée du bassin, a nécessité l’évacuation sur civière par la résurgence et la présence d’un médecin urgentiste.

24 spéléos du Spéléo Secours 74 sont réquisitionnés ainsi que 27 autres des spéléos secours des départements voisins : 73, 69, et 01.
2 personnes du SAMU 38 accompagnées par 2 personnes du PGHM constituaient l’équipe médicale. En surface les pompiers ont assuré l’organisation et la communication, la Croix Rouge a aussi géré l’intendance.

Secours aux scialet des Chuats le 5 février 2011

C’est dans la nuit du 4 au 5 février, qu’un spéléologue drômois est victime d’une chute de pierres alors qu’il remonte un puits dans le scialet des Chuats vers la côte -200. L’alerte est donnée par ses compagnons déja ressortis.

Le dispositif mis en place par les conseillers techniques drômois comprend des sauveteurs de la Drôme ainsi que 4 spéléologues isérois déjà sur place. D’autres membres du PGHM ainsi qu’un CRS sont appelés en renfort.

Vu le grave traumatisme crânien ainsi que l’écrasement de la main qu’a subi le blessé, une équipe médicale iséroise est dépéchée sur le site. Une fois la prise en charge médicale opérée, l’évacuation commence, elle prend fin en début de soirée.